Calendar Girl: Mai | Un livre, des mots
Chroniques

Calendar Girl – Mai

Audrey Carlan          Editions: Hugo & Cie          

Sorti en: mai 2017       156 pages

Quatrième de couverture:

C’est à Hawaï que nous retrouvons Mia.  Elle est engagée par une célèvre marque de maillors de bain.  Angel D’Amico a créé une nouvelle ligne pour les filles ayant des formes, et Mia sera sa mannequin vedette.  En arrivant dans ce lieu paradisiaque, Mia découvre son partenaire mannequin, Taï Niko, dont le corps musclé et les tatouages tribaux la font immédiatement fantasmer.

 

Mon avis:

La température de ce tome a monté drastiquement pour aller rejoindre la chaleur d’Hawaï! Avant d’aller plus loin, je repars du début du livre!

Mia rentre chez elle pour à peine quelques jours, le temps de faire les préparatifs d’usage et de rencontrer le petit ami de Maddy, Matt, lors d’un souper officiel avec la famille de ce dernier.   Les deux soeurs prennent le temps de se parler comme il faut et je dois dire que je suis bien contente d’en apprendre un peu plus sur Maddy.  Plus tard, Mia annonce à sa soeur et à sa meilleure amie qu’elles seront de la partie à Hawaï!  Vous n’imaginez même pas les réactions suscitées par cette annonce!  Maddy et Ginelle sont, excusez l’expression, folles comme des balais!  Elles qui n’ont jamais mis les pieds hors de leur ville, elles sont bien évidemment ravies.  (J’avoue que j’aurais eu la même réaction 😉 )

Rendue sur place, Mia est subjugée par Taï, le beau mannequin Hawaïen.  On sent tout de suite l’attirance qu’ils ont l’un pour l’autre.  Puisque son travail n’est pas très accaparant (selon ce qu’on lit),  la jeune femme peut vaquer à ses loisirs, c’est-à-dire passer du temps avec Taï..  J’aurais aimé en lire plus sur le travail de mannequin, c’est quand même le contrat que Mia avait pour un mois! Un passage du livre m’a fait sourire et même fait dire:  «Bravo!» au photographe (sûrement pour les besoins du livre, mais j’espère sincèrement que ça arrive pour vrai!).  Je vous laisse le plaisir de découvrir le passage en question!

Est-ce que je vous ai dit que j’adore cette série?  Audrey Carlan a sa propre écriture: ni redondante, ni trop vulgaire, juste bien dosée et parfaite à mon goût!  Il faut avouer que c’est tout un défi que d’écrire une série de 12 tomes qui tient les lecteurs à l’affût et en haleine.  Pour l’instant, après le 5e mois, je veux encore en savoir plus, l’intérêt est toujours présent!

J’ai bien hâte de lire juin, même si j’ai vu un «spoiler» (sans le vouloir!).  J’espère que Mia s’en remettra bien… à suivre à Washington!

5/5 J’ai adoré!!

Série à compléter: 5/12

       

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.