La veuve | Un livre, des mots
Chroniques

La Veuve

Fiona Barton        Éditions: Fleuve noir                     

Sorti en : mars 2017        416 pages

 

Quatrième de couverture:

La vie de Jane Taylor a toujours été ordinaire.  Un travail sans histoire, une jolie maison, un mari attentionné, en somme tout ce dont elle pouvait rêver, ou presque.

Jusqu’au jour où une petite fille disparaît et où les médias désignent Glen, son époux, comme LE suspect principal de cet acte.  Depuis, plus rien n’a été pareil.

Jane devient l’épouse d’un criminel aux yeux de tous.

Les quatre années suivantes ressemblent à une descente aux enfers:  accusée par la justice, assaillie par les médias, abandonnée par les amis, elle ne connaît plus le bonheur ni la tranquillité, même après un acquittement.
Mais aujourd’hui, Glen est mort.  Fauché par un bus.

Ne reste que Jane, celle qui a tout subi, qui pourtant n’est jamais partie.  Traquée par un policier en quête de vérité et une journaliste sans scrupule, la veuve va-t-elle enfin livrer sa version de l’histoire?

 Mon avis:

Mon amie blogueuse CatCritick a fait une super recommandation de ce livre ici. Alors dès que je l’ai vu sur les tablettes, je me suis empressée de l’acheter. (Oui ça arrive souvent que je me laisse influencer!)    Normalement, les romans policiers ne tiennent pas une grande place dans ma bibliothèque.  Je l’ai déjà dit, j’ai un petit coeur sensible. Un sujet tel qu’une disparition d’enfant vient me chercher énormément.  Mais je me suis dit qu’il fallait que je laisse une chance à ce type de roman, je ne pouvais pas juste lire des romans à l’eau de rose!

Alors ….  l’histoire commence par une date.  Déjà en partant, c’est signe qu’il y aura du va et vient dans le temps, assez pour m’embrouiller!  On embarque quand même bien dans l’histoire car c’est raconté selon le point de vue d’un personnage à tour de rôle, mais j’ai dû revenir en arrière à quelques reprises pour vérifier des informations, des dates (-1 pour le livre).

Du côté des personnages, Glen me faisait tout simplement grogner:  le type contrôlant, manipulateur, très peu pour moi!  Je voulais presque crier à Jane de faire quelque chose, d’agir un peu plus, de confronter Glen un peu!

Niveau intrigue, ça c’est très bien!   On sent la fibre journalistique de l’auteure.  Elle raconte bien l’enquête policière, probablement car elle a travaillé beaucoup avec les policiers de par son métier.   En fait, l’enquête est bien ficelée.  On tourne longtemps autour du suspect pour monter un dossier béton.  Il y a plusieurs détails à considérer et ça prend du temps malheureusement.  Pendant ce temps, une fillette attend! Dans ma tête, je voulais que ça avance vite!

En gros, le roman est bon , l’intrigue bien menée, un bon rythme de lecture mais ce n’est pas un coup de coeur pour moi comme il l’a été pour d’autres.

3/5 Bon

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.