B.O.A. tome 1: loterie funeste
Chroniques

B.O.A, tome 1: Loterie Funeste

Magali Laurent            Éditions de Mortagne

Sorti en: septembre 2017        464 pages

Quatrième de couverture:

B.O.A. tome 1

Une loterie inhumaine.  Six Immortels à gagner.

Dans la grande ville de Liberté, quand les citoyens achètent des billets pour la loterie annuelle, ce n’est pas pour gagner de l’argent.

Les BOA qui dirigent cette société posapocalyptique espèrent remporter des Sacs à sang.  Des esclaves, des êtres humaines auxquels ils pourront s’abreuver pour subsister.  Jusqu’à ce que mort s’ensuive.

Mais, cette année, la loterie est différente.  Cette année, six adolescents sont en jeu, rendus immortels par un processus révolutionnaire.  Destinés à offrir leur sang à leurs futurs propriétaires, ils sont condamnés à souffrir éternellement, car même la mort ne pourra les délivrer.

S’il résistent, ils seront transformés en créatures terrifiantes.  En Charognards.  Des bêtes voraces.  S’ils obéissent, ils seront perdus pour toujours…

Mon avis:

Le résumé m’a tout de suite faire penser à la série Hunger Games et comme j’avais beaucoup aimé les livres ainsi que le film, je ne me suis pas posé la question et j’ai voulu lire ce livre.  Oui ça se ressemble à cause de la loterie, des jeunes qui participent contre leur gré et la vie très exigeante.  Par contre, l’auteure nous emmène plus loin.  Elle y ajoute une dimension «vampirique»:  Les Sacs à sang, les notion de s’abreuver aux humains et il y a même un passage avec les dents des BOA!

C’est exactement le genre de roman que j’aime!  Le postapocalyptique, j’accroche!  J’aime m’imaginer ce que le monde sera lorsque la limite de la planète sera atteinte, même si ça fait peur parfois de voir la race humaine aller.

Pour en revenir au roman, j’ai beaucoup aimé l’esprit d’entraide.   Chacun des participants est coincé dans le même bateau.  Ils se serrent donc les coudes pour tenter de s’en sortir du mieux qu’ils peuvent car je ne vous cacherai pas que l’idée de servir de breuvage au B.O.A ne les enchantent pas du tout! Les participants peuvent compter sur un allié en la personne de Kaël, un B.O.A pas du tout en accord avec le système.  Il est un des personnages que j’ai le plus aimé, avec Oxana.  Leur côté rebelle et le désir de survie d’Oxana ont rapidement attiré mon attention.

L’auteure a bien su nous présenter une dystopie qui ne ressemble en rien aux autres du genre.  J’ai lu ce livre vraiment rapidement car une fois qu’on est dedans, c’est dur d’en sortir.  Petit bonus que j’adore, il y a un petit bout du 2e tome.. Je me dois de le lire!!

4.5/5 J’ai vraiment beaucoup aimé!

Série à compléter: 1/3

B.O.A. tome 1

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *