Sorcière du Sud, tome 1 | Un livre, des mots
Chroniques

Sorcière du Sud, tome 1: Apprentie Sorcière

Kimberly Frost            Éditions Ada

Sorti en : février 2017     359 pages 

Quatrième de couverture:

Dans la petite ville de Duvall, au Texas, la magie est la seule chose qui cause plus de problèmes que les rumeurs.

Tammy Jo Trask ne semble pas avoir hérité  des pouvoirs familiaux.  Sa vie compte un seul éléments surnaturel: les quelques visites inopportunes de l’impertinente Edie, le fantôme familial, morte depuis longtemps.  Mais quand un flot de crimes frappe la ville et que son médaillon – un héritage qui renferme l’âme d’Edie – est volé, Tammy Jo doit réveiller la sorcière qui sommeille en elle.

Après quelques mésaventures causées par sa magie, Tammy se tourne vers la seule personne capable de l’aider:  le très riche et majestueux Bryn Lyons.  Il connaît peut-être toutes les réponses, mais le médaillon n’est pas la seule chose dont Tammy a hérité.  Elle a aussi reçu un avertissement… Celui de rester loin de toutes les personnes nommées Lyons.

Mon avis:

En temps normal, les histoires de sorcières sont à propos d’une jeune fille qui découvre qu’elle est une sorcière tout à fait par hasard lorsque des événements de nature inexpliqués lui arrivent.  Pas dans ce cas-ci.

Nous rencontrons une femme qui sait qu’elle est sorcière mais sans grand talent. À travers le récit, on constate qu’elle essaie fort de trouver la fibre de sorcière en elle.  Elle réussit à lancer des sortilèges, réussit aussi à ressentir quelques pouvoirs émanant de Bryn.  Elle ne peut rivaliser avec les pouvoirs de sa mère et de sa tante, mais comme elles ne sont pas là pour lui transmettre leur savoir et la former, elle doit se débrouiller seule.  Voilà en quoi Bryn peut l’aider.

Je dois avouer j’ai eu de la difficulté à m’habituer à son nom.  Pourquoi les gens l’appellent Tammy Jo, si son prénom est Tamara?  Ce n’est même pas un diminutif..  Je sais, c’est banal, mais c’est un détail qui m’a accrochée tout au long du roman..

J’ai trouvé que le personnage de Tammy Jo avait trop tendance à se mettre le pied dans les plats.  On dirait qu’elle se retrouve toujours dans des situations extraordinaires, ce qui a finit par me faire décrocher un peu.  C’est pas vrai qu’on a toujours une vie rocambolesque!

J’ai bien aimé, par contre, le côté intriguant de la liste: quels sont les noms, pourquoi ils sont là.  J’espère que le deuxième roman nous en apprendra plus sur ce côté de l’histoire.  Comme j’ai déjà le roman avec moi, il est certain que je lirai la suite.

3/5  J’ai aimé

Série à compléter: 1/3

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.