Calendar Girl : Janvier | Un livre, des mots
Chroniques

Calendar Girl – Janvier

Audrey Carlan         Édition: Hugo & Cie           

Sorti en: janvier 2017    154 pages

 

Quatrième de couverture:

Mia vit avec son père et sa petite soeur à Las Vegas.  Elle rêve de devenir comédienne.  Depuis le départ de sa mère, son père s’est mis à boire et à jouer.  Il emprunte un million de dollars qu’il perd et ne peut rembourser.  Le prêteur sur gages l’envoie dans le coma. Mia doit assumer la dette de son père.  Quelle solution va-t-elle trouver?

 

Mon avis:

Quand j’ai vu le titre de ce série, je me suis dit:  «Bon ce sera l’histoire d’une mannequin qui fait les pages de calendrier.  Pas certaine que ce sera un hit…»  Oh que je ne me suis jamais autant trompé!  Non seulement ce n’est pas une fille qui pose dans le calendrier (loin de là!), mais l’histoire est plutôt étalée sur 12 mois!  Quel principe génial!

Dans ce premier tome, on rencontre Mia une jeune femme malheureuse en amour.  Son dernier amour en date n’est pas celui qu’on verrait pour nos filles!  De plus, elle doit rembourser la dette de jeu de son père qui est dans le coma car sinon c’est elle ainsi que sa sœur qui y passeront à leur tour.  La solution vient de sa tante qui l’embauche dans son agence d’escorte.  Une escorte de luxe, par contre! 100 000$ par mois pour jouer le rôle que le client veut.

J’ai littéralement dévoré ce petit roman: 154 pages, c’est rien!  Un petit 2h et c’est fini!

L’auteure a une plume tellement facile à lire!  Des détails mais sans être excessif, pas de longueurs qui n’en finissent plus, l’histoire s’enchaîne dans une bonne cadence. Des scènes torrides, de l’humour, une histoire bien tissée… tout est là pour passer un bon moment!

5/5 J’ai vraiment adoré!  Un coup de coeur! ♥

Série à compléter: 1/12

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.