Abigaëlle et le date coaching, tome 1 | Un livre, des mots
Chroniques

Abigaëlle et le date coaching

Stéphanie Bourgault-Dallaire      Éditions Libre Expression

 Sorti en : mars 2015              216 pages

 

Quatrième de couverture :

Le diagnostic est tombé. Aussi difficile à avaler que ça puisse être, Abigaëlle Michaud doit s’y résigner : elle a le fémur affectif brisé.

Bien qu’elle rêve d’une passion digne d’un roman Harlequin, l’optométriste de trente-deux ans n’arrive pas à s’engager. Lèvres dures, front dégarni, punaises de lit : toutes les raisons sont bonnes pour qu’elle se persuade que son défunt père lui envoie un signe afin de la préserver d’un échec amoureux.

N’en pouvant plus de la voir saboter ses chances de bonheur, sa mère et ses trois sœurs décident de l’inscrire à son insu à un atelier de date coaching. D’abord rebutée par la démarche, Abby s’y ouvre ensuite au contact du coach, Éric, qui lui apprendra qu’on choisit son homme comme on magasine un jeans et l’entraînera à aborder les membres du sexe opposé dans les contextes les plus insolites… Jusqu’à ce qu’une rencontre chamboule toutes les sphères de son univers.

 

Mon avis :

C’est exactement le genre de roman que ça me prenait pour lire rapidement !  Un personnage principal complètement attachant à qui il arrive toutes sortes d’aventures amoureuses, une famille tissée serrée, de bonnes amies, de drôles de prospects, tous les éléments sont réunis pour passer un super moment !  En plus, l’auteure a une écriture brillante, humoristique, facile à lire.  L’énergie transparaît à travers les mots que Stéphanie écrit.  C’est une des raisons pourquoi le livre est si plaisant à lire !

J’ai tellement aimé les passages des brunchs familiaux du dimanche !  J’avais l’impression que c’était mes sœurs (même si je n’en ai pas).  Je me suis sentie comme un membre de la famille, rien de moins! J’ai beaucoup aimé voir l’attachement des filles Michaud envers leur sœur.  Elles vont même jusqu’à l’inscrire à un atelier de « date coaching » !  Évidemment, ce n’est pas de gaieté de cœur que l’optométriste assiste à son premier atelier.  Mais elle apprendra quand même plusieurs choses intéressantes sans juste se fier aux signes que la vie lui envoie.

Je ne pas passer sous silence l’extravagante Candide !  Mon doux que cette fille doit être agréable à côtoyer !  Elle n’a pas peur de dire ses quatre vérités à Abby!  Elle est tellement rafraîchissante !  Son franc-parler, ses manières directes, font en sorte qu’on ne peut pas ne pas l’aimer elle aussi !

5/5  Je vous le recommande fortement !  Un vrai coup de coeur! ♥

Série à continuer: 1/3

   

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.