Magie Noire, Magie Blanche, tome 3 | Un livre, des mots
Chroniques

Magie noire, magie blanche, tome 3

Dominique Perrier         Éditions:  Les Éditions de Mortagne     

Sorti en: février 2017       321 pages

 

Quatrième de couverture:

Déterminée à sauver sa grand-mère et sa meilleure amie des griffes d’Arnwald, Salomay a osé se rendre dans les Territoires Occultes en compagnie de ses protecteurs.  Franchissant pics enneigés et marais maudits, ils doivent se frayer un passage jusqu’à la citadelle, des créatures prédatrices et des patrouilles ennemies sur leurs talons.  Leur cauchemar ne fait toutefois que commencer: de son repaire, l’Innommable les guette sans relâche.

De son côté, Dorothée met tout en œuvre pour refaire ses forces et dissimuler ses pouvoirs renaissants.  Non loin d’elle, Sarah lutte pour sa survie, gardant l’espoir que son amie volera à son secours.

Salomay sent son fardeau s’alourdir.  Ses deux univers sont menacés par la soif insatiable de puissance de l’usurpateur.  S’il parvient à ses fins, personne n’en sortira indemne.

Guidée par Chammal et accompagnée de Cédric, dont la vigilance est sans faille, Salomay se prépare à l’ultime affrontement.  Trouvera-t-elle le moyen de vaincre celui qui a juré sa perte?

 

Mon avis:

Ce troisième tome termine avec brio cette trilogie!  On y retrouve notre héroïne qui devient maîtresse de ses pouvoirs!  Même si elle est novice en la matière, elle assurera bien son rôle grâce à sa facilité naturelle pour la magie. Salomay découvre que le feu est son élément principal et elle le maîtrise parfaitement et tout naturellement (petit clin d’oeil au rouge et aux flammes de la page couverture!)  Bien que la jeune femme ait fait quelques bévues dans les premiers tomes, cette fois-ci, elle arrive à réparer ses erreurs, et elle laisse place à l’inspiration pour quelques incantations!  De plus, elle doit se battre contre l’oppresseur qui met tout en œuvre pour la capturer.  J’arrivais sans peine à m’imaginer l’action tellement tout est bien décrit.  Un peu plus et je sentais l’odeur écœurante des marais, lieux de plusieurs batailles.  Un peu de la même façon que j’avais l’impression de voir les horribles créatures quand Salomay les rencontrait.

La fin n’est pas tout à fait celle que j’attendais, mais compte tenu du personnage principal c’est un peu normal et tout à fait correct.  Je n’en dis pas plus pour ne pas dévoiler des détails importants de l’histoire et gâcher le moment.

5/5 J’ai adoré!

Série à compléter: 3/3

         

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.