Geek Girl, tome 1 | Un livre, des mots
Chroniques

Geek Girl, tome 1: D’intellectuelle à top-modèle

Holly Smale               Éditions Ada

Sorti en: octobre 2014      384 pages 

 

Quatrième de couverture:

«Je m’appelle Harriet Manners et je déteste la mode.»  Sincèrement.  Je préfère savoir que lors d’un éternuement, tous les organes s’arrêtent, le cœur compris; qu’une cuillerée à thé d’étoile à neutrons pèse des milliards de tonnes; ou que e merle bleu ne voit pas la couleur bleue.  C’est sûrement pour ça que je n’ai pas beaucoup d’amis et qu’un «fan» a écrit GEEK au marqueur rouge sur mon sac.  Alors que feriez-vous à ma place si une agence de mannequin vous repérait?  Et vous proposait de passer d’intellectuelle à… top-modèle?

Mon avis:

Dès la première page quand elle nous explique ce qu’est une «geek» (avec les définitions du dictionnaire!), et en nous donnant d’autres exemples tout de suite après, j’ai souris.

J’ai adoré la plume légère de l’auteure!  L’écriture au «je» fait qu’on embarque vraiment très bien dans la tête d’Harriet, une ado de 15 ans qui est un peu en marge des jeunes de son âge.

Elle est considérée comme «geek», une appellation pas très flatteuse pour certains de sa classe.  Tout ça  parce qu’elle n’a pas les mêmes goûts que ses consœurs, c’est-à-dire, la mode.  Elle préfère de loin faire des listes, regarder un documentaire, faire ses devoirs.  Elle a toujours un commentaire (mental) à faire, une information à donner.  À certains moments, j’aurais pu dire que c’était moi tellement ça me ressemblait quand j’avais cet âge!    Cette fille-là aurait sûrement été mon amie!

Justement, sa meilleure amie, Nat, rêve de devenir mannequin, tout le contraire d’Harriet!  Cette dernière sera non seulement surprise qu’on l’approche pour faire des photos, mais aussi terriblement mal vis-à-vis son amie.  Beaucoup de péripéties cocasses découleront de ce simple fait.

Je suis vraiment tombée sous le charme de cette fille.  Elle fait de drôles analogies, son cerveau roule à cent mille à l’heure, elle est maladroite et vraiment pas mannequin dans sa tête!

Autant j’ai adoré Harriet, autant j’ai détesté Alexa !  Il y a toujours un personnage qu’on déteste et la voici!  C’est vraiment une emmerdeuse de première!  On entend souvent que les enfants sont méchants, et bien les ados sont encore pires, encore plus sournois!

Bref, c’était une lecture agréable qui se continuera dans 4 autres tomes pour mon

plus grand plaisir!

4/5 J’ai beaucoup aimé!

Série à continuer: 1/6

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.